dimanche, septembre 11

La logique du rachat de Skype par eBay

Le rachat de Skype par eBay, que j'avais annoncé dés jeudi dernier, est officiel depuis aujourd'hui à midi. Je m'étais engagé à ne pas en dire plus avant l'heure fatidique. eBay a remporté une lutte au finish contre Yahoo qui s'est beaucoup démené depuis douze mois pour racheter le prodige de la téléphonie mais qui n'a pas voulu poursuivre l'enchère au-dela du chiffre astronomique proposé par eBay: 3,3 milliards d'euros. Un tiers en cash, un tiers en actions, et un troisième tiers en cash lié à l'atteinte d'objectifs de chiffre d'affaires. Ce montant est d'autant plus remarquable que Skype est une société fondée il y a seulement 2 ans et demi par les fondateurs du réseau d'échange de fichiers musicaux Kazaa. 3,3 milliards d'euros en 2,5 ans, c'est pratiquement du jamais vu, et cela montre bien à quel point l'enjeu économique est énorme. En rachetant Skype, eBay devient propriétaire du Google de la téléphonie! Lors de mon passage à la Présidence de Yahoo Europe il y a bientôt un an le montant évoqué était déja de l'ordre de 1 milliard, mais depuis le succès de Skype s'est confirmé avec l'augmentation exponentielle du nombre de ses utilisateurs (58 millions à ce jour). Pourquoi eBay ou Yahoo et pas Microsoft ou Google? ces deux derniers ont évidemment regardé le dossier comme on dit. Mais Microsoft n'a jamais acheté de société Internet significative, elle a plutôt pour habitude d'essayer de les tuer, donc on peut imaginer que Skype s'est méfié. Google, de son côté, développait GTalk, son propre logiciel de téléphonie basé sur le logiciel libre Jabber. Google est une boîte d'ingénieurs, la fierté technique c'est quelque chose chez le leader de l'Internet! tant et si bien que Google a laissé passer l'occasion de mettre la main sur Skype qui est pourtant le phénomène le plus révolutionnaire sur le marché depuis sa propre apparition. Comme les anglo-saxons qui ont inventé le verbe 'googler' pour dire 'chercher', les utilisateurs de Skype de toutes les langues du monde disent 'on se skype' pour 'on se passe un coup de fil'. Que se serait-il passé si Google avait racheté Skype? je frémis rien qu'en y pensant, leur domination aurait été encore plus totale, leurs possibilités multipliées. Parmi les idées évoquées par certains acteurs au confluent de la recherche et de la téléphonie, il en est une qui me parait digne d'être creusée: l'intégration d'une fonction téléphone au sein même d'un moteur de recherche. Le 'clic to call' lancerait un appel téléphonique d'un simple clic sur un résultat de moteur de recherche, franchement kool, non? Au contraire de Google, chez eBay et Yahoo la fonction de corporate development est forte. L'historique des nombreuses acquisitions réalisées par ces deux entreprises en témoignent. De plus ebay et Yahoo qui ont des équipes nombreuses et expérimentées en Europe étaient les mieux placées pour comprendre l'ampleur du phénomène Skype, une boîte européenne que les analystes américains ne connaissent que très peu. C'est donc eBay. eBay qui fait preuve d'une vision véritablement créative du business, car même s'ils vont s'efforcer d'expliquer les nombreuses synergies qu'ils s'attacheront à développer entre les activités de e-commerce et Skype, la vérité est qu'eBay sort de son métier pour entrer dans un secteur entièrement nouveau pour eux, celui de la téléphonie. Parmi les synergies, la plus évidente à mes yeux concerne Paypal, le système de paiement d'eBay (une autre acquisition qui date de 2002). Paypal, déja proposé par Skype pour les appels sur téléphone fixe ou mobile Skype out, va pouvoir gagner des millions de clients grâce à une meilleure intégration. Beaucoup de gens préféreront payer leurs appels depuis leur compte Paypal plutôt qu'acheter des crédits d'appels avec leur carte Visa. C'est une étape décisive pour Paypal qui renforcera ainsi sa position de porte-monnaie électronique le plus utilisé dans le monde, quelles que soient les ambitions supposées de Google dans ce domaine. Parmi les autres synergies, je n'exclus pas de voir Shopping.com, une autre acquisition récente de eBay, proposer un click to call sur ses pages de résultats. L'internaute utilisateur de shopping.com pourrait ainsi appeler gratuitement le vendeur de son choix à partir d'un compte Skype out financé par celui-ci. Le business model du pay per call devrait être attractif pour les petites entreprises et surtout les entreprises locales qui sont souvent clientes des pages jaunes mais ne comprennent rien à l'achat de trafic sur internet par mots-clés. Le téléphone, ça, elles comprennent et beaucoup sont sans doute prêtes à payer pour recevoir des appels de consommateurs directement interessés par leur offre. Pour le consommateur aussi il est interessant de pouvoir discuter avec le vendeur tout en regardant ses offres et celles de ses concurrents grâce à un comparateur de prix. L'intégration de Skype dans les core services d'eBay peut aussi s'envisager, cela facilitera la communication entre acheteurs et vendeurs. Une intégration que je vois mieux dans le cadre des fonctions d'achat immédiat (buy now) que dans les enchères elles-mêmes. Mais surtout...eBay va mettre au service de Skype des moyens beaucoup plus importants pour confirmer le succès et développer l'activité dans des proportions que nous avons sans doute peine à imaginer aujourd'hui. Sauf erreur de parcours, je crois que Skype sera l'un des leaders non seulement de la téléphonie par Internet mais de la téléphonie tout court. A l'avenir une très grande partie du trafic téléphonique passera par Internet. Et malgré le talent de ses ingénieurs, Google, qui pourrait prétendre à ce marché, va avoir du mal avec GTalk car il n'a pas l'avantage d'être basé comme Skype sur le peer-to-peer. Le téléphone en peer-to-peer coûte beaucoup moins cher à l'opérateur car c'est l'utilisateur qui fournit la bande passante, et les risques d'encombrement des tuyaux ou des serveurs sont bien moindres qu'avec un système centralisé. Le marché visé est bien celui de groupes de télécommunications, qui n'ont pour l'instant rien vu venir et vont subir une désaffection rapide de leurs abonnés au bénéfice de Skype au fur et à mesure que ceux-ci découvriront l'existence de services tels que Skype out qui écrasent littéralement les prix des communications longue distance; l'arrivée prochaine des téléphones wifi permettra aux consommateurs de se passer totalement de leur opérateur de téléphone actuel. Nul doute, ça va être très chaud dans les années à venir pour Swisscom, Francetelecom, Deutschetelecom et tous leurs confrères. Décidemment...What a bold move! Autres articles sur Kelblog parlant de Skype: Le grand virage de Microsoft Alliance des portails contre Google et Skype? Bulle-bis? Me and Index Ventures Ouverture fermée? Autres articles récents sur Kelblog

Comments:
on vit vraiment une époque formidable !

M'est avis aussi que le timing ce la cession est excellent, car je crois que pour grandir significativement, ie investir dans les infrastructures, capter de la clientèle grand public et surtout renforcer son organisation tant en termes de management que sur le field (en bref, devenir un telco... barbare certes, mais un telco...) Skype aurait pu mettre en danger son avance et son hype...

Au delà des bons arguments que tu avances, j'en ai un autre (qui n'engage que moi car je n'ai jamais rencontré personne de chez eBay... je suis un bon client de eBay/PayPal !) : le top management de eBay s'ennuie... et s'est mis en tête de construire un conglomérat "online" (comme IAC... mais en plus gros)

eBay ça ronronne... c'est pas fun... la machine marche presque tout seul.. le marketing limite "seniors" ne fait rêver personne... la techno est certes performante (voire impressionnante vu la charge et la couverture géographique) mais les innovations sont plutôt dans l'ergonomie que dans les services (faut pas pertuber la clientèle senior...)... d'ailleurs les gazettes spécialisées n'en parlent quasiment jamais (sauf quand Britney Spears vend un chewing gum usagé...)

Donc si j'étais Big Boss ou VP chez eBay, je chercherais à élargir - et de beaucoup - le spectre du business... et en plus, ils ont la capacité d'execution et d'intégration... donc, no limit : tourisme, media, jeux, musique,...

Quand même pas le search ??
 
Quel coup pour EBay !
Excellente analyse que je relaye.
 
A mon humble avis, le fil conducteur de tout cela, c'est la notion de réseau. Avec leur systeme d'encheres, ils ont créé un réseau commercial dont les maillons sont les simples internautes. Avec leur plateforme de paiement et Skype, ils renforcent cette notion de réseau (ils fournissent les moyens de paiement, et les moyens de discuter par VoIP)
Next move ?
Par exemple les réseaux sociaux (type linkedin), a partir desquels on pourrait contacter un partenaire business potentiel via Skype...
La vraie richesse d'Ebay, ce n'est pas sa technologie, ce sont ses utilisateurs!
 
Excellente Analyse. thx !
 
Excellente analyse. Je pense que le rôle de Paypal fut peut être encore plus décisif... n'était ce pas le meilleur moyen de connaître le CA réel de Skype ? la majorité de ses transactions justement transitant via Paypal.
 
Le montant de la transaction est USD 2.6 milliards 50% cash et 50% actions
 
Ebay est-il pas en train, tranquillement, d'assembler les pieces du puzzle qui pourraient le faire rentrer dans la guerre des 3 : GG, Y!, MSN ?
 
moi aussi j avais predit cela depuis quelques jours :) mais votre (tres interessante) analyse est bien plus dense que la mienne
 
Formidable analyse, Pierre

1.300 million de dólars en cash et autant en actions c'est vraiment quelque chose.
 
Intéressant : lire le dossier officiel du rachat : http://investor.ebay.com/downloads/050912ebay.pdf
 
Belle analyse mais j'ai un peu de mal avec les synergies directes entre utilisateurs de la place de marché ebay ou shopping.com. Je pense que l'utilisation du téléphone dans ces cas là restera assez marginale (il m'est avis que ce ne sont que les consommateurs "pénibles" qui vont passer des coups de fil).

En revanche je crois dur comme fer à la concurrence des géants traditionnels de la téléphonie en particulier mobile. Un total nouveau métier pour ebay et dans ce cas là, j'aurai presque plus vu google capable de ça... mais bon ebay a aussi des moyens...

Finalement, je pense que c'est aussi stratégique pour ebay s'ils veulent rester dans la course de l'internet contre google, yahoo et microsoft.
Des fois, il faut mieux investir dans un domaine plutôt que ce soit le concurrent qui aurait plus intérêt à le faire qui le fasse...
 
Merci Pierre.
Au fait, je fais un lien vers ta note mais je ne vois pas comment faire un "lien permanent" vers la note, pas blog. Help.
 
voici pour Pascal
http://chappaz.blogspot.com/2005/09/la-logique-du-rachat-de-skype-par-ebay.html
 
Bonjour

Ne serait pas plutôt des membres supplémentaires qu'Ebay achète en achetant Skype. Cf ma petite analyse !
 
Bonjour,

Personnellement je pense qu'on est plutot dans une deuxième bulle internet qu'autre chose vu le prix délirant payé.

La comparaison avec Google ne me semble pas du tout approprié. Ce qui a permis à Google de dominer le marché des moteurs de recherche tiens en une seule chose : la supériorité de son algorithme et son avance technologique.

Quel est l'équivalent pour skype ? 60 millions de clients dans le monde ? 4 milliards de dollars pour ça ?

Certe Skype est un vrai phénomène mais la plupart des clients utilisent skype en version gratuite et ne sont pas près à payer ! Surtout que la concurrence va s'organiser, les opérateurs de télécoms et les géants du net (yahoo, google, aol, microsoft) ont les moyens de concurrencer Skype s'ils y mettent les moyens techniques et financiers.

Comme je le disais plus haut, Skype n'a pas pour lui une avance technologique comme Google l'avait et l'a toujours d'ailleurs.

Quand aux synergies, le "click to call" sur un site d'enchère ou un comparateur de prix, je suis persuadé que ça n'interesse pas la majorité des consommateurs, en tout cas pas les consommateurs français en général j'en suis certain...peut être que l'avenir me donnera tord mais personnelement j'ai vraiment pas envie de contacter un vendeur quand j'achete sur le net... je prefere largement utiliser les comparateurs et les moteurs de recherche pour trouver de la vraie information plutot qu'un vendeur qui ni connait rien qui va me pousser à acheter...

Je pense que Skype fonctione bien et s'est développer d'une manière extraordinaire parcequ'appeller gratuitement ses amis c'est cool, appellez pas cher à l'étranger c'est bien... mais ça s'arrête la. Mais ça ne reste que mon avis.
 
Merci. C'est posté ici.
 
Hum... Un peu de cet avis aussi. Beaucoup d'utilisateurs de Skype devraient être des switchers potentiels, comme nous l'avons été du jour au lendemain pour Google.
Skype a été le premier, et gratuit, mais il lui manque de bonnes choses et aussi d'autres Designs, avec un grand "D".
Choc des géants très intéressant à suivre, en tout cas. Merci à Pierre Chappaz pour son post.
 
Je ne sais pas vraiment comment eBay a digéré ses rachats précédents mais Yahoo n'a pas toujours bien réussi à capitaliser et surtout à conserver l'esprit et la dynamique des sociétés rachetées : voir eGroups par exemple ou, pire, Geocities.

On verra ce qu'il adviendra avec Flickr mais ils ont déjà chatouillé les utilisateurs fidèles (qui font la force de Flickr finalement) en voulant intégrer l'accès à Flickr aux compte Yahoo...
 
Bon comme personne ne l'a encore dit ici, je m'y colle: c'est surtout un superbe koo pour Skype (fondateurs et investisseurs)
Pour Ebay, c'est couillu -Meg en a sous le kilt, c'est maintenant certain- quant à savoir si c'est bien joué d'acheter des utilisateurs payants 1 300$ la pièce, réponse dans 1, 2 ou 3 ans.
 
bonjour à tous,
je suis intéressé d'avoir l'avis de pierre sur la question suivante: ne pensez-vous pas qu'avec une telle base d'utilisateurs et de telles ressources eBay aurait pu se permettre de réinventer la roue et de proposer un système de téléphonie fait maison?

A part la base de clients de Skype (faramineuse et qui veut très certainement son pesant d'or) le côté technique des choses a l'air plutôt simple, surtout en faisant le choix du peer to peer.

Personellement j'avoue comprendre le rachat mais trouver le prix trop élevé, même si apparement 1/3 de ce qui est annoncé est lié à des incentives.
 
Je suis de votre avis.
A moins qu'il n'y ait d'importants savoirs-faire cachés chez Skype (quelqu'un le sait-il?), c'est tres cher payé un système de téléphonie, propriétaire, de surcroît. Car coté clients, e-Bay les a déjà, non?
Merci au passage pour l'article d'Information week sur les wikis.
 
1300€ par client... dont la grande majorité utilisent Skype de manière gratuite uniquement, ça fait cher !

Sinon c'est clair que pour les créateurs de Skype, créer une boite et la revendre 2 ans et demi plus tard et toucher chacun 1 milliard de dollars je crois que c'est du jamais vu. Même aux époques les plus folles de la bulle !
 
J'avoue avoir du mal a comprendre votre optimisme :-)

Cité par la Tribune, Ovum, un cabinet spécialisé dans les valeurs de communication, estime l’achat « saugrenu » car trop éloigné du métier de base d’eBay. Notre confrère estime de même qu’eBay aurait pu choisir une autre compagnie ou concevoir un tel système pour une somme bien moindre, à l’instar de Google avec son GoogleTalk, pour n’en citer qu’un. .


Dans un petit sondage effectué sur le forum de Skype par quelques fans actifs, 71% des sondés estiment ainsi l’achat comme « une mauvaise chose ».
 
Bonjour a tous, bonjour pierre,

Merci pour cette analyse précise et complète, je voudrais seulement rajouter que pour moi le plus gros développement/synergie à apporter à ceux présents est celui du développment des business.
En effet, sur Ebay, l avenir est aussi à la présence des "shops" qui se multiplient à une vitesse grand V (300K dans le monde) et ce nouvel outil risque d'apporter la sécurité primordiale pour un business comme celui d'EBay: la sécurité de savoir à qui l'on a à faire. Deuxièmement, pour supporter l avis de Pierre, je dirais que dans le cadre des "buy now" un nouveau genre pourrait se développer, les offres "à négocier au téléphone" pour une quantité importante de produits cela pourrait conduire à augmenter énormément les flux des deals B2B.

Finalement, je dirai que effectivement le point de vue des professionels de l'économie en ligne est certes intéressant, Skype ne vaut pas 2,6MM de dollars mais ce qu'achète EBay aujourd'hui n est pas simplement une entreprise de téléphonie par IP mais une position de leader sur un segment en énorme développement (CA Skype 2004: 7M$ / CA prévionnel skype 2005: 60M$)

A bientot a tous,

David Pardo
 
Bonjour,

Je ne partage pas complètement votre point de vu sur le futur de Skype. Le pee2peer n'est pas une barrière technique forte pour les softs basés sur SIP. Déjà parce que des solutions existents, et qu'elles se normalisent (SIPP2P).
Par ailleurs, à l'instar du crossmessaging, l'interopérabilité n'est elle pas indispensable à la réussite de la ToIP sur la toile ? Je pense que Google.talk + Gizmo + des opérateurs comme earthlink (et pourquoi pas Vonage) vont permettre à leur communauté respective de se parler gratuitement.
 
Je trouve très brillants tous ces commentaires et le post initial.
On peut se demander s'il ne s'agit pas simplement d'un processus d'enchères qui flambe entre une poignée d'acquéreurs déterminés à posséder l'"objet rarissime proposé par le Commissaire priseur".
Enfin, soyons raisonnables : payer une "boite" 370 années de chiffre d'affaires : j'ai la faiblesse de penser que 9 PDG sur 10 de l'économie traditionnelle penseront à juste titre qu'il faut être "XXXXXXX" pour monter aussi haut le processus d'enchères.
Le bon côté des choses, c'est que la bulle Internet 2 est repartie . Des quantités de gens sérieux et carthésiens dans les métiers de l'intermédiation financière, vont chercher à expliquer que ce prix était censé et crée de la valeur pour l'actionnaire ebay.
Par le jeu des "comparables", les leaders émergés de l'internet 2 ayant une belle liquidité virale vont valoriser des sommes pharaoniques.
Génial, je suis dans une de celles-ci ............
Je crois que beaucoup d'entrepreneurs vont choisir le même VC que Skype, car ils sont excellents pour sortir leurs lignes (et l'entrepreneur du même coup).
 
+1
 
Julia
votre blog est si intéressant.
Bonne continuation
pour décrocher un bon credit: facilité et taux réduit,ces liens peuvent
vous être utiles:
Simulation rachat credit
Simulation Loi de Robien - Loi Robien
Simulation Credit Consommation
 
Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien



<< Home

This page is powered by Blogger. Isn't yours?