lundi, février 20

J'ai reçu récemment un mail disant notamment: La profession de journaliste est fascinante et en pleine mutation. Tout le monde ne peut pas s'improviser journaliste, mais des milliers de blogueurs savent écrire, réfléchir, croiser des informations, donner leur avis, expert ou non, sur autant de sujets. C'est cette révolution-là qui me fascine. Je ne saurais mieux dire. C'est sur le nouveau kelblog.

Comments:
En 2014, le New York Times supprime toutes ses éditions électroniques et se prépare à la mort ; tous les concurrents de l’alliance Google-Amazon, Microsoft compris, ont cédé ; un monde merveilleux de médias entièrement personnalisés, produits par les internautes eux-mêmes, est né. Son coeur : Epic.

La suite un animation flash de 8 minutes sur :

http://robinsloan.com/epic/
 
Certains spécialistes d'un domaine peuvent PARFOIS (pas toujours) opérer un compte rendu digne d'un journaliste dans les domaines où ils ont acquis une compétence.
Au cours des années 90, alors que j'écrivais pour des magazines spécialisés tels que Joystick ou SVM, j'ai pu lire des énormités (il n'y a pas d'autres mots) concernant le domaine de l'informatique et des jeux vidéo dans certains magazines d'information générales hyper réputés en France. Des énormités. Les journalistes de ces supports à l'époque n'y connaissaient tout bonnement rien. A l'époque, cela m'a donné un certain recul sur la grande presse et ses "journalistes".
Il y a énormément de bons journalistes. Il y en a aussi beaucoup qui ne connaissent pas grand chose de ce qu'ils racontent. Dans cette mesure, des médias spécialisés faisant intervenir de vrais spécialistes ont plus que leur raison d'être.
Daniel Ichbiah
 
Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien



<< Home

This page is powered by Blogger. Isn't yours?