jeudi, novembre 17

Fotolia

Fotolia est un service très tendance (Ajax, Tags, Rss, ...et super design!) qui propose l'achat et la vente de photographies libres de droits. L'idée est mettre en contact directement les photographes, les passionnés et les clients, en court-circuitant les banques d'images traditionnelles, et traditionnellement chères. Lancé en début d'année, Fotolia propose déja 130.000 images à des prix souvent très attractifs (minimum 1 euro). La croissance est rapide: les photographes semblent réellement apprécier ce service qui leur ouvre un nouveau canal de distribution. Plus de 15.000 nouvelles images sont proposées à la vente chaque semaine, et le fondateur Thibaud Elzière espère 1 million d'images dans la base d'ici fin 2006. L'objectif pour lui: carrément "Devenir la première source mondiale d'images légales, à la fois un Google image et un Getty images". Thibaud, qui a lu et apprécié le Kelbook, est un véritable entrepreneur, quelqu'un de passionné qui croit en son rêve. Fotolia existe déja en version française, US, UK, Allemagne, et Espagne. Pas mal pour un site créé il y a quelques mois! Comme dit Thibaud, et Fotolia est en la démonstration: "Il y a plein de choses à faire dans le Web, je ne comprends pas cette inactivité latente des français. On doit donner juste aux français la volonté d'entreprendre et je suis persuadé qu'ils ont le potentiel, il faut leur enlever l'idée que seuls les méchants capitalistes entreprennent!"

Comments:
Effectivement un trés trés beau site. Et oui la France manque d'entrepreneurs mais aussi et peut-être surtout de Business Angels et de VC !
 
Si il a lu le kelbook, c'est effectivement qqun de bien.
C'est un super projet indeed,bravo pour l'idée (et l'execution !)
 
Excellente référence, tant sur le concept simple, tant sur l'utilité, que sur la maîtrise et la juste utilisation des innovations technologiques. Merci Pierre !
 
Super en effet.

Concernant la citation en conclusion, j'ai à l'inverse pour ma part du mal à croire que peu de français veulent entreprendre. Qu'ils soient peu aider en France, certes... mais qu'ils soient peu nombreux... Il faut aussi peut être considérer qu'ouvrir une boutique dans un quartier ou être conseil indépendant est un geste d'entrepreneurait aussi noble que d'enmener une boite hi-tech en bourse ? A chacun ses envies !
 
Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien



<< Home

This page is powered by Blogger. Isn't yours?