jeudi, novembre 24

Devinez qui est derrière Wanadoo Clic?

J'ai déjeuner hier avec Stephane Osmont et Cyril Lamblard de la société genevoise Ads-Click, dont le fondateur est Pascal Rossini. Cette société mérite vraiment d'être mieux connue car son offre est originale et à mon avis bien dans l'air du temps. Ads-Click propose une solution de liens sponsorisés en marque blanche aux sites désireux de conserver un contact direct avec leurs annonceurs. Cela devrait certainement interesser les grands portails et grands sites medias qui ne veulent pas dépendre excessivement de Google ou Yahoo, des fournisseurs de liens sponsorisés qui sont aussi leurs concurrents. D'ailleurs, savez-vous qui fournit le service Wanadoo Clic? pile, c'est Ads-click! Ce type de service de liens sponsorisés en marque blanche peut tout à fait cohabiter avec les liens Google ou Yahoo afin de garantir une large couverture des mots-clés. A noter également qu'Ads-Click propose déja une solution de pay-per-call basée sur...skype.

Comments:
A noter que le lead téléphonique offre pour les sites de e-Commerce de nouveaux horizons de monétisation très intéressants.

Il permet aux clients/annonceurs de ne plus payer pour voir, mais de payer pour du contact qualifié sans nécessairement mettre en place de coûteuses structures de call-centre. Les back-office de ces solutions "click to call", permettent de produire des statistiques complètes sur le nombre d'appels générés, répondus, perdus, etc... Cela permet de donner aux clients/annonceurs la visibilité qui leur manquait par rapport à leur achat d'espace sur Internet. Une page vue c'est bien, un coup de fil c'est mieux ;o)

Les applications sont multiples, de la simple présence corporate à la prise de commande par téléphone en passant par la demande d'information. Ce type de fonctionnalité est particulièrement adapté aux businesses de petites annonces, aux centrales de réservation (hôtels, compagnies aériennes, location de voiture, FAI...), mais aussi aux sites de constructeurs qui ont besoin de faire connaitre leurs produits et qui sont aujourd'hui encore prêts à payer des fortunes pour des contacts qualifiés, des demandes de brochures ou des prises de rendez-vous en magasin pour la présentation physique des produits.

Le succès outre-atlantique n'est plus à démontrer, il suffit de voir le prix consacré par eBay pour le rachat de Skype pour s'en convaincre. Cela est encore un peu poussif en Europe, mais cela devrait exploser très prochainement.
 
Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien



<< Home

This page is powered by Blogger. Isn't yours?