jeudi, octobre 20

Résultats: Après Yahoo, eBay et Google

Le troisième trimestre a décemment été bon pour les trois stars du Net qui deviennent de véritables cash machines. Le plus rentable: Google. Google a doublé son revenu par rapport au troisième trimestre de l'an dernier (+96%), et son profit a augmenté de plus de 50% au niveau respectable de 381 millions de dollars...une paille! Google bénéficie de gains de parts de marché, de l'augmentation du nombre de recherches effectuées sur le Net, et de la bonne tenue des prix des liens sponsorisés. Qui pourrait arrêter son ascension si ce n'est Microsoft? (chut, Redmont dort...) Second en croissance: Yahoo. Pour Yahoo la hausse des revenus est de 47%, accompagnée d'un doublement du profit à 253 million de dollars. Yahoo est le roi de la pub, et bénéficie de sources de revenus diversifiées: liens sponsorisés, shopping...résultat d'un politique très active d'acquisitions (Overture/Inktomi, Kelkoo, ...). Il faut savoir qu'en Europe Kelkoo réalise pratiquement le même revenu que Yahoo, et même davantage en France. Second en profit: eBay. Ebay de son coté a annoncé un revenu en hausse de 37%, et un profit en hausse de 40% à 255 millions de dollars. Ebay voit sa croissance ralentir quelque peu, mais ses profits -et surtout son business model- sont solides. Et puis eBay c'est aussi Skype maintenant, un sacré pari sur le futur!

Comments:
Une question qui doit brûler les lèvres de bcp de lecteurs de ce blog, sans faire de l'Internet fiction (bien que...) que se serait il passé si Kelkoo était resté indépendant?
 
Je continue, qui va emporter AOL, les bons élèves ou le 1er de la classe :

Ebay cash in hands : around 1,2 mds$ (Skype oblige)

Yahoo cash in hands : around 0,6 mds$
(Pierre oblige...)

Google cash in hand : around 3 mds$

Microsoft cash in hands : around 38 Mds$ (hum).

Ceci dit on peut toujours parier sur un management trop sûr de lui.
 
Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien



<< Home

This page is powered by Blogger. Isn't yours?